Voyage à Venise, décembre 2005.

Retour sommaire.

Mauvais temps, marée haute, bonjour l'aqua alta et ... les bottes !
Circulation intense dans les eaux vertes de la lagune.
Au premier geste d'ouverture d'un sac, attroupement des volatiles (L'un d'eux est plus curieux que les autres).
La vue mille fois vue, devant le palais des Doges et la place saint-Marc.
Vue du pont de l'Académie.
Le célèbre pont du Rialto.
Guglie.
Le pont des trois arches.
Chaque place a son puits. Les Vénitiens essayaient de résoudre leurs problèmes d'alimentation en eau potable en récupérant l'eau de pluie.
En face, c'est l'hôpital, l'église San Giovani e Paolo est à droite, qui accueille les tombeaux de nombreux doges.
L'entrée de l'Arsenal.
Porche, ruelle, courant d'air, linge au séchage.
La rolls du déplacement : le taxi !
Dernier chantier de construction des gondoles dans la ville même : chalets des Dolomites, bâtis par les bûcherons ancêtres des ouvriers actuels.
Chaque maison est intéressante, chaque quartier passionnant..
Basilique Saint-Marc : Les chevaux emportés par Napoléon ont été rendus par les Autrichiens bien plus tard... (Les originaux sont à l'intérieur.)
Le palais des Doges et la basilique Saint-Marc.
Le musée de Murano présente des oeuvres d'hier et d'aujourd'hui... Partout, les boutiques aussi.

 

Retour sommaire.